Site officiel de la Fédération des Républicains du Bas-Rhin

Bienvenue sur la page des Jeunes Actifs du Bas-Rhin.

Depuis le mois de septembre 2010, le mouvement des Jeunes Actifs des Républicains (ex-UMP) s’est relancé sous l’impulsion de Jean-François Copé.
Créé en 2005 par François Guéant à l’époque sous une forme associative, les Jeunes Actifs ont été intégrés directement à l’UMP puis maintenant au parti Les Républicains sous la forme d’une Fédération, au même titre que les Jeunes populaires.

Première structure d’un parti politique français à être dédiée aux trentenaires et aux jeunes insérés dans la vie active, notre mouvement réunit en son sein des jeunes femmes et hommes venus d’horizons professionnels différents (des artisans et des ouvriers aux ingénieurs et chefs d’entreprises). Ces jeunes actifs mettent non seulement leur énergie mais aussi leurs expériences et leurs compétences professionnelles au service de notre mouvement.

Jusqu’à présent, les trentenaires n’avaient pas encore trouvé leur place dans les partis, où l’on constate un vide entre les juniors et les seniors.

L’objectif de notre mouvement est de construire une offre politique adaptée à une génération dynamique mais un peu désenchantée. Cette génération ne demande qu’à se remobiliser et à s’engager pour des préoccupations (de l’emploi, de la protection sociale…) qui lui sont propres.

Afin de construire notre offre politique, nos jeunes actifs ont participé «aux ateliers du projet 2012», carrefour des idées, des témoignages et des propositions pour notre famille politique. Cette réflexion émanant de nos militants est venue s’insérer dans le programme final du mouvement populaire.
Pour être au plus proche de vous et réaliser concrètement nos projets, les jeunes actifs tissent un réseau aussi bien territorial que numérique. Nos responsables départementaux sont ainsi à votre service pour vous permettre de vous impliquer chez vous et de défendre au quotidien les valeurs de notre mouvement.

Quant aux «réseaux jeunes actifs», ils permettront aux « JA » de mettre en place une solide culture de réseaux et d’influence :

  • en multipliant les passerelles avec le monde économique, social, culturel, associatif
  • en constituant «des cercles de jeunes entrepreneurs», «jeunes ouvriers», «jeunes parents», «jeunes artisans».

C’est cette mobilisation qui est essentielle pour notre famille politique, car elle permettra surtout de proposer à une génération «un engagement sur mesure».

L’équipe

Nos Articles

Contactez-nous

Nicolas Sarkozy à Strasbourg (8 novembre 2011)

Dîner-débat mercredi 18 janvier 2012

Pourquoi les trentenaires votent Sarkozy

Ce qui a changé près de chez vous : Zoom sur le département du Bas-Rhin

Vidéo du discours de Nicolas Sarkozy à Strasbourg (22 mars 2012) [Résumé]